De la tétraplégie au triathlon…

10 septembre 2017par Cap' Adapt
eric-reverdy-triathlon.jpg

L’association DEFI Cap’Adapt accompagne Éric, diagnostiqué tétraplégique il y a 10 mois !

En juin dernier, un coup de fil d’un enseignant en activités physiques adaptées du centre de rééducation des Capucins à Angers : « Tu vas avoir un monsieur qui va passer te voir, il est tétraplégique, on a recommencé à faire quelques pas ensemble en trottinant, et il a pour idée de se lancer dans un triathlon… ». Réponse : « Tu te fous de moi ? »

Ce second Défi Cap’Adapt est né à ce moment-là, et correspond pleinement au but de l’association, à savoir permettre aux personnes en situation de handicap de réaliser de grands défis sportifs. Celui-ci est de taille, puisqu’Éric avait été déclaré tétraplégique en novembre 2016 suite à un accident de voiture. Les médecins ne lui donnent que peu de chances, mais grâce à une première opération, puis une seconde, certaines parties de ses membres recommencent à bouger. Une lueur d’espoir à laquelle Éric va s’accrocher et qui va le booster dans sa rééducation, en passant par le centre de l’Arche au Mans, puis celui des Capucins à Angers.

Depuis le mois de juin, l’association Défi Cap’Adapt a passé plusieurs semaines à ses côtés pour le préparer dans son défi fou, celui de réaliser son premier triathlon, lui qui était cloué au lit quelques mois plus tôt. En parallèle de sa rééducation, c’est donc deux à trois séances en plus par semaine qu’il consacre à sa préparation, en alternant cardio, musculation et séances en pleine nature.

Dimanche 10 septembre, jour de triathlon à Feneu, c’est un Éric tout sourire qui s’élance, se jette à l’eau, enjambe son vélo, et court les derniers kilomètres. 59 minutes plus tard, le franchissement de la ligne d’arrivée résonne comme une victoire sur la vie. Son entourage, qui ne le voyait pas marcher en mars dernier, pouvait partager fièrement ce moment unique, et les larmes d’émotion effaçaient celles de tristesse des derniers mois.

LE SPORT N’A DE LIMITES QU’A CEUX QUI S’EN FIXENT

Top